ValTV / Télévision régionale de la Vallée de Joux / Emission : Une journée avec Alexandre Oricchio. 

Durant son enfance entre le lac Majeur et le lac Léman, Alexandre se voyait devenir archéologue. Aujourd’hui installé à Premier dans le jura vaudois, il a fait de sa passion pour l’eau un métier. De par sa profession vieille comme le monde, il est sollicité loin à la ronde pour des captages de sources, forages, drainages, infiltrations et fuites d’eau.

Du côté la Vallée de Joux de nombreuses fermes ne sont pas reliées au réseau d’eau des communes. Elles dépendent donc des sources en amont. Avec les sécheresses à répétition de ces dernières années certains captages nécessitent une remise à niveau.
https://lesourcierbleu.ch

Un Sourcier pour sauver un immeuble des eaux.
Alexandre Oricchio traque chaque semaine l'or bleu aux quatre coins du canton.

Invité à la Matinale la 1ère par Caroline Pauchard.  La profession de Sourcier.

Article dans Le Temps : Le sourcier qui se voulait rationnel.

Sourcier professionnel, Alexandre Oricchio combine perceptions énergétiques et informations géologiques pour trouver «les veines de la terre».


Reportage de CQFD de la RSR La 1ère.


La technique de la baguette du sourcier fonctionne-t-elle?

2 avis :
Pour le scientifique - non, mais mieux vaut contacter un sourcier, car ils ont un regard plus complet et ils sont spécialisés dans la recherche de l'eau.
Le Sourcier - la baguette (radiesthésie) reste un outil qui n'est que le prolongement du corps humaine. Le ressentit, l'observation de la nature et l'intuition se complémentent pour effectuer une bonne recherche d'eau.

Les avis restent toujours partagés. Peut-être que dans un futur proche la question changera.
Comment et dans quelles conditions la technique du sourcier fonctionne-t-elle? A bonne entendeur.